ARDUINO DIY Introduction

Après vous avoir présenté un ensemble d’articles sur la configurationarduinoImage et l’utilisation du Raspberry-Pi,  je vous ai présenté la carte Arduino-Uno. Cette dernière n’a pas grand-chose en commun avec le Raspberry-Pi, si ce n’est d’être une carte électronique.

La carte Arduino est plutôt destinée à du prototypage de petits éléments électroniques, alors que le Raspberry-Pi est un véritable ordinateur, relativement puissant, à l’image de votre smartphone. Ainsi, comparer un Raspberry-Pi avec un Arduino-Uno reviendrait à comparer votre smartphone avec la télécommande de votre télévision.

Mais quel est l’intérêt de posséder une carte moins puissante que le Raspberry-Pi ?

  • L’Arduino-Uno coûte moins cher qu’une carte Raspberry-Pi.
  • Nous n’utiliserons pas ces deux cartes aux mêmes fins.
  • L’Arduino est une carte de prototypage et à ce titre, une fois le prototype terminé, on ne garde généralement que le microcontrôleur (ATmega328), donc vous l’aurez compris on se passe de la carte Arduino en elle-même.

Que peut-on réaliser avec l’Arduino?

Je crois que l’on peut réaliser à peu près tous les montages électroniques qui vous viendront à l’esprit avec un Arduino et quelques capteurs, une simple recherche sur le net vous prouvera que je suis encore en dessous de la réalité 😉 … allez, je vous donne quelques exemples pour vous motiver : une station de relevé météorologique,  un boitier de lumière commandé, un module capteur de mouvements, une voiture/ un avion/ un drone télécommandés. Bref vous l’aurez compris les domaines d’applications sont immenses, puisque  artistes,  chercheurs/étudiants et bien sûr maker se servent de ce microcontrôleur.

Je peux déjà faire tout cela avec un Raspberry-Pi !

Effectivement la carte Raspberry-Pi pourrait gérer tout cela très bien. Néanmoins ne croyez-vous pas  que si l’on souhaite mettre en place une installation domotique digne de ce nom il va falloir interagir avec beaucoup d’éléments?

Croyez-vous qu’il soit financièrement envisageable de mettre un Raspberry-Pi à chaque prise, moteur ou capteur que l’on souhaite commander/relever ?

A présent j’imagine que la réponse vous parait limpide, on va quand même résumer pour être sûr de ne perdre personne :

L’ATmega  à nu ne coûte que quelques euros et pourra efficacement gérer la relève et/ou la commande de nos éléments et capteurs. Cela permettra de contrôler un maximum d’éléments à un coût très faible, même si le Raspberry-Pi effectuerait ces tâches avec moins de difficultés, le coût serait beaucoup plus important (de l’ordre de 1€ pour 10€).

Et le Raspberry-Pi dans tout cela ?

Ne vous inquiétez pas si vous avez assidûment configuré votre Raspberry-Pi, ce n’est pas en pure perte, puisqu’à présent votre RPI est configuré en serveur web et pourra facilement accueillir une plateforme logiciel vous permettant d’interagir avec  votre environnement.  Votre Raspberry-Pi jouera le rôle du cerveau domotique, quand les nombreux ATmega dispersés chez vous serviront d’organes sensoriels (les yeux et les oreilles) ou encore de muscles au service du cerveau domotique. Ainsi votre RPI aura un rôle primordial, celui de centraliser l’ensemble des ordres émis et reçus.

Présentation du tutoriel : Carte Arduino DIY

Ceci étant dit, vous comprenez que nous avons un besoin important de microcontrôleur ATmega. Et quand la plupart du temps un simple montage standalone suffit, il arrivera parfois  que l’on souhaite conserver le contrôleur USB, ou la partie alimentation sur notre montage final, sans pour autant conserver l’Arduino.

La création de ce nouveau tutoriel dédié à la création DIY d’une carte Arduino, semblait donc s’imposer.

Le tutoriel sera composé de 5 parties, qui suivront rapidement cette introduction. Le but étant de réaliser votre propre carte de prototypage à l’image de l’Arduino Uno. Pour ce faire nous verrons chacune des composantes de la carte, de la partie alimentation à la partie contrôleur USB…   Tout pour reproduire à moindre frais votre carte, sans perte de fonctionnalité comparé à ce bel outil : Qu’est, l’original Arduino-Uno.

Plan du tutoriel

> Partie1- Le Bootloader.

> Partie2- Réalisation montage standalone.

> Partie3- Montage de l’alimentation.

> Partie4- Intégration du contrôleur USB.

> Partie5- Assemblage de la carte.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s